Manifestation nationale des infirmières scolaires à Paris le 29 septembre

mardi 27 septembre 2016
par  webmestre
popularité : 5%

Pour le respect des textes, pour la santé des élèves et le respect des missions des infirmières conseillères de santé !

Paris, le 27 septembre 2016

Communiqué de Presse du SNICS-FSU

Une ministre de l’éducation qui n’assume pas ses obligations !

Le SNICS/FSU, syndicat majoritaire chez les infirmières de l’éducation nationale, appelle une fois de plus à une manifestation nationale le 29 septembre 2016 à Paris.

Alors que la loi de refondation de l’école a été modifiée et notamment l’article L541-1 relatif aux visites médicales et examens de dépistages pour les enfants de 6 ans et 12 ans ;

Alors que le code la santé a également été revu dans les mêmes conditions,

Alors qu’un arrêté précise de manière très explicite le rôle de tous les professionnels de santé, médecins de famille, médecins de l’éducation nationale et infirmières de l’Education nationale dans le cadre de ces visites,

Madame la Ministre de l’Education nationale permet que les Recteurs d’académies produisent des notes de services qui vont à l’encontre de ces textes et ne visent, ni plus ni moins, qu’à reproduire une situation antérieure qui était préjudiciable à la santé des élèves.

La loi de refondation de l’Ecole ainsi que la loi de santé récemment votée réaffirment la responsabilité entière de l’école dans le cadre de la santé des élèves.

Malgré les engagements pris en 2015, Madame la Ministre de l’Education nationale commande un rapport aux inspections générales dont les conclusions proposent d’externaliser les infirmières de l’Education nationale dans un corps à gestion interministérielle d’une part mais également d’externaliser sa compétence en matière de santé vers des structures extérieures à l’Education nationale.

Ne pouvant accepter cette situation inique, le SNICS (a) saisi (ou saisit) les députés, les sénateurs ainsi que les différents premiers ministres, ministres de l’Education Nationale et ministres de la santé en fonction pour que cette situation ne se produise pas.

En 2013, pour les mêmes raisons, nos collègues avaient par 3 fois manifesté. Ces manifestations unitaires avaient chaque fois regroupé près de 1500 infirmières pour un corps ne comptant que 7500 agents. Une fois encore les infirmières de l’éducation nationale seront dans la rue pour interpeller la Ministre de l’éducation nationale et défendre le droit à la santé des élèves au service de la réussite scolaire.

Contact Presse : Christian Allemand 06 87 95 84 32


Portfolio

PNG - 13.4 ko

Contact

FSU 21

45 Rue Parmentier
21000 Dijon

Tél : 03 80 70 14 47
Mél : fsu21@fsu.fr

Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois