Grève dans l’éducation

samedi 3 décembre 2011
par  webmestre
popularité : 91%

Budget, conditions de travail, salaires, évaluations :
Grève unitaire pour le 15 décembre.

Les organisations syndicales de l’Éducation Nationale de Côte-d’Or, CGT Educ’action 21, FSU 21, SE-UNSA 21, SGEN-CFDT 21, SUD éducation 21 refusent la casse systématique de l’École et des statuts des personnels. Elles appellent à une grève unitaire le 15 décembre prochain pour une politique budgétaire et éducative qui permette la réussite de tous les élèves tout en assurant des conditions de travail décentes pour tous personnels de l’Éducation Nationale.

Lancé dans une entreprise de torpillage de l’école, le ministre continue de jouer les apprentis sorciers en faisant disparaître 14 000 postes. Il vise, entre autres, les personnels administratifs, les postes RASED, de TZR (titulaires de zone de remplacement), de conseillers pédagogiques, mais aussi la scolarisation en maternelle, certaines sections professionnelles ou technologiques. De plus, il déclare dans Les Échos qu’il sera possible ultérieurement de réduire encore le nombre de postes dans l’éducation en ne remplaçant pas un certain nombre de départs en retraite. Après les collèges et les lycées, il souhaite mettre en concurrence les écoles en publiant les résultats des évaluations des élèves et en projetant de supprimer totalement la carte scolaire. Le nouveau système d’évaluation vise quant à lui à mettre en concurrence les collègues entre eux. Dévoilées une à une, les pièces du puzzle dessinent une école du tri et de l’inégalité par excellence.

Aujourd’hui, les motifs de contentieux sont multiples et nous exigeons :
- Le retrait du projet de réforme de l’évaluation des enseignants qui s’attaque au pouvoir d’achat des agents et induit la mise en place d’une nouvelle politique de gestion des personnels.
- L’annulation du projet de suppressions de 14000 postes au budget 2012, la restitution des postes supprimés les années précédentes, des moyens pour l’École à la hauteur des enjeux.
- Le respect des personnels par une réelle prise en compte des conditions d’exercice de nos métiers, conditions qui se sont dégradées, engendrant une souffrance au travail qui touche les personnels et les élèves.

Les services publics démantelés sur l’autel des mesures budgétaires d’austérité, ce sont l’avenir des enfants, du pays, nos missions, nos conditions de travail, nos salaires, qui sont mis en danger !

Pour une riposte unitaire, les organisations syndicales CGT Educ’action 21, FSU 21, SE-UNSA 21, SGEN-CFDT 21, SUD éducation 21 appellent à participer aux actions :

Jeudi 15 décembre

Assemblée générale de l’Éducation, à 13 heures à la Bourse du Travail, 17 rue du Transvaal à Dijon

Manifestation à 15 heures place de la Libération à Dijon.


Documents joints

Tract départemental Education 15 décembre

Contact

FSU 21

45 Rue Parmentier
21000 Dijon

Tél : 03 80 70 14 47
Mél : fsu21@fsu.fr

Agenda

<<

2018

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois